Kresh | Works : : Travaux | Biography : : Biographie | Textes | Publications : : Books | Events : : News | Atelier : : Studio | Contact : : Crédits


Infinity in 1.4884 M2

Cette exposition traite des questions telles que l’infini, la réalisation d’un événement plutôt qu’un autre, la reproductibilité des phénomènes naturels ou artificiels, le temps et l’espace...
L’infini, je pense, ne peut être objet de science et la structure même de l’univers est un problème métaphysique plutôt qu’astronomique. S’il n’y a logiquement aucune proportion entre le très grand et l’infini, psychologiquement (...) il est plus facile de passer d’un univers très grand à un univers infini.

L’infini physique réel existe-t-il et quelle place donner à la « mesure » dans celui-ci ?

Le temps en tant qu’entité abstraite représentative du changement continuel de l’univers aurait-il eu un début ou une fin, apparentée à l’éternité promise ?

Dans une cosmologie aussi relative, serions-nous la réalisation d’un possible parmi une infinité d’autres ?

Dans ce travail, il s’agit de questionnement, et la valeur de ce travail ne réside pas dans les accessoires utilisés pour poser ce questionnement mais dans les facteurs «temps» et «possibilités infinies».

«La vérité et la beauté, comme le temps et l’espace, existent indépendamment de l’humanité.» A. Einstein

kresh 2010

Virtualité

La Virtualité en elle même ou l’impression d’images créées ou retouchées par ordinateur n’a aucun intérêt pour moi.
Ce qui est important c’est la position humaine vis à vis d’un monde qu’il a créé et qui lui est étranger, sa position en temps que réalité physique.

kresh 2008

©